Que reste-t-il de la vie quand elle touche à sa fin ? Quelle place laissons-nous à nos anciens ? Comment et que vit-on a 80, 90 ans et plus dans un Ehpad ? Quelle transmission peuvent-ils encore léguer aux générations à venir, alors que nous les tenons à l'écart de nos propres vies ? Que retiendrons-nous d’eux ?

Ces questions, je me les pose comme beaucoup d'entre nous et elles sont à l'origine de mon projet "Immersion".

Pour l'écriture de ma prochaine Pièce, je suis allée à la rencontre de personnes vivant en Ehpad où j'ai pu recueillir leur parole mais aussi celle de ceux qui les accompagne au quotidien.

Ce blog c'est un peu le journal de bord de ce projet. Je viendrai y déposer au fil de sa construction, de son écriture, photos, textes, vidéos...

Entrez en Immersion...


je suis...

23.4.19

L'équipe de création

Carole FRANCK, Marta


Diplômée de L’ENSATT, Carole a joué au théâtre en France, notamment avec la compagnie du huitième jour, mais également en Angleterre. Elle a toujours défendu les écritures contemporaines ( Belbel, Azama, Bond).
Depuis une quinzaine d’années elle se consacre au cinéma ou elle a été dirigée entre autres par A .Kechiche (l’esquive), M. Haneke (Amour), J.Maillot (les liens du sang) M. Hansen-Love (Tout est pardonné), Albert Dupontel (Au revoir là-haut), Michel Leclerc et Baya Kasmi (le nom des gens, Je suis à vous tout de suite)  et dernièrement dans « Les chatouilles » d’Andrea Bescond et Éric Metayer. Actuellement en tournage avec Julie Manoukian. 



Martine ERHEL, Odette


Avec une vocation tardive pour le metier de comedienne, Martine a depuis sa formation au cours d’Annie Noëlle participé à de nombreux projets tant au théâtre, au cinema qu’à la television. Elle travaille au cinema notamment avec Danielle thompson, philippe Legay, François Dupeyron, Nicole Garcia. Elle est à l’affiche du film de François Ozon «  Grâce à dieu »
 
-->





Jade COLLINET, Agathe, Corinne

Jade se forme au conservatoire municipal du XIXe puis intègre l’Ecole Supérieure d’Art Dramatique de Paris sous la direction de Jean-Claude Cotillard.  Parallèlement, elle participe à différents stages, développe plusieurs numéros de clown, travaille le masque et la conception de scénarii orignaux de commedia dell’arte, et s’initie à la marionnette.
 Depuis sa sortie de l’ESAD, elle joue sous la direction de Laurent Gutmann (Le Petit Poucet, Le Cerceau, De la démocratie),Frédérique Aït-Touati et Bruno Latour (Gaïa Global Circus), Yann Dacosta (Les Larmes Amères de Petra Von Kant, Loveless, Légendes de la forêt viennoise), Laëtitia Botella (L’île de Dieu), Gloria Paris (Les Amoureux), Francis Freyburger (Sad Lisa), Philippe Lanton (La guerre au temps de l’amour) et Christian Chabaud (La Conférence des Papillons).
Elle crée, écrit et joue au sein des compagnies C’est Magnifique, Illico Echo  et du collectif Les Naïves . Elle participe à la grande simulation de la CoP21 au théâtre Nanterre-Amandiers (Make It Work- le théâtre des négociations). 

Aristide DEMONICO, Léon

Aristide  a reçu une formation classique de comédien. Julien Bertheau et Denis d'Inès ont été ses maîtres.
Durant les années 60, il a participé à quelques-unes des aventures de la Banlieue parisienne eneffervescence théâtrale:Fait partie de l'équipe du Théâtre Gérard Philipe de Saint Denis à sa création, festivals desAmandiers à Nanterre avec Pierre Débauche et d'Aubervilliers avec Gabriel Garran, Théâtre de l'Ouest-parisien.
Il travaille sous la direction Julien Bertheau (dont il est l'assistant), de JoséValverde, Edmond Tamiz, Georges Goubert, Stéphane Ariel... ; joue Arthur Adamov,Oliver Goldsmith, Scan O'Casey, Gorki, Marivaux, Molière, Shakespeare...1965-1969. - Chargé des activités "poétiques"au TGP, il réalise plusieurs spectacles sur despoètes, Maïakovski, Rimbaud, Apollinaire et Jacques Prévert qui sera repris au VieuxColombier avec Mouloudji.1970-72. - Dirige pendant 2 ans et demi les activités théâtrales de la Maison de la culture de Bourges.